Travaux communautaires

Le paysage du Koutammaakou, est situé dans le nord-est du Togo et s’étend par-delà la frontière jusqu’au Bénin, abrite les Batammariba dont les remarquables maisons à tourelles en terre sont devenues un symbole du Togo. Dans ce paysage, la nature est étroitement associée aux rituels et aux croyances de la société. Le paysage culturel de 50 000 ha doit son aspect remarquable à ses Takienta, maisons à tourelles qui sont le reflet de la structure sociale, ainsi qu’à ses terres agricoles et ses forêts, et à l’association entre le peuple et le paysage.

Depuis l’insertion du site dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, FAGAD travaille avec les populations dans le but de protéger et de promouvoir le patrimoine de ses habitants et tous les éléments qui composent ce patrimoine en l’occurrence les essences végétales qui constituent un élément très important dans la construction des tourelles.

D’autre part, FAGAD participe par ses actions au développement durable du milieu et s’assure que les habitants du site tirent profit de son classement dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre autres, FAGAD organise des sensibilisations sur des thèmes variés, à savoir l’importance du reboisement, la salubrité du milieu de vie, les bonnes pratiques vis-à-vis des visiteurs et touristes etc. FAGAD organise aussi des travaux communautaires, avec les villageois, des activités de reboisement etc.

Pendant le mois de juillet, nous avons profité du Week-end des travaux communautaires pour nettoyer la bordure de la retenue d’eau, une grande retenue d’eau située dans le canton de Nadoba, sur le site du Koutammaakou. Les déchets, surtout les déchets plastiques sont dégagés de l’eau. Les boîtes de conserve, les bouteilles usées sont enlevées.
Le résultat obtenu : la retenue d’eau est plus propre pour être utilisée par la population.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *