FAGAD 05

  1. Période : Du 04 au 22 Juillet
  2. Lieu : Adéta et Danyi

Kpélé-Adéta est une ville d’environ 15 000 habitants. Elle est le chef-lieu de la préfecture de Kpélé et abrite le siège de FAGAD. Elle est située sur le carrefour Kpalimé-Atakpamé, Notsé-Danyi. On y trouve la Poste, un commissariat de police et un centre médico-social. L’hôpital le plus proche est l’hôpital baptiste américain, à 4km d’Adéta.

  1. Thème : Promotion de la PERMACULTURE et formation des jeunes volontaires pour un développement durable

Ce projet est initié pour former et renforcer la capacité des jeunes de divers horizons, surtout les acteurs de la société civile afin de booster dans nos sociétés, l’engagement citoyen pour un développement durable à travers les notions sur la permaculture. Un projet qui fait suite à la formation qu’a organisé CCSVI-UNESCO à l’intention de ses membres dont l’ONG FAGAD.

Travail à faire :

Il s’agira au cours de cette période, d’organiser une formation théorique et pratique sur le volontariat de jeunes au profit d’un développement durable. Ce chantier qui se veut un chantier de théorie et de pratiques, aura une formation du 06 au 12 juillet. Un projet financé par le Fonds d’innovation de l’initiative Germano-Africaine pour la jeunesse (AGYI-IF).

(AGYI est une initiative conjointe du Gouvernement Fédéral d’Allemagne et de la Commission de l’Union Africaine (CUA)). Mais après le contrat signé, ils ont disparu dans la nature. L’ONG FAGAD a trouvé important ce projet et tient à le réaliser.

Au cours de la formation, les modules suivants seront déroulés à Adeta pour la partie théorique :

  • Volontariat, gage de la paix et du développement durable ;
  • Conception et gestion de projets ;
  • Notion de permaculture ;

En pratique, à Danyi Apéyémé, ferme fuentes, les volontaires vont participer à:

  • L’aménagement de la ferme (création des secteurs et des zones) ;
  • La construction des étables ;
  • La recherche d’eau ;
  • L’alimentation des animaux ;
  • L’entretien des animaux ;
  • La fabrication du compost naturel ;
  • La plantation des arbres fruitiers et forestiers ;
  • La plantation des arbres médicinaux ;
  • La création d’espaces avec des végétaux d’Europe (des plantes ou pouces de menthe, de fraisiers, de framboisiers, vigne, pommes fruits…) ;
  • Aux récoltes ;
  • La conservation des produits ;

Autres :

  • Sites touristiques à visiter : la cascade de Dzanipé avec de belles chutes, la cascade de Kpimé, les plateaux de Danyi (visite au monastère de Dzogbegan et la chapelle circulaire en bois), le mont Kloto (d’où on peut apercevoir le lac Volta au Ghana), le village Kuma Konda et le château Vial, le mont Agou (le plus haut sommet du Togo).

Possibilité de découvrir aussi le nord du Togo (les grandes villes comme    Atakpamé, Sokodé et Kara, la faille d’Alédjo, les pays Tamberma, la cascade de Niamtougou…) et le Barrage de Nangbéto avec la mare aux hippopotames.

  • Activités artistiques : apprendre les techniques du batik, sculpture
  • Activités culturelles : percussion (Djembé) et danse autour du feu
  • Journée en famille : journée d’immersion dans une famille africaine organisée autour des thèmes suivants : l’animisme, l’intronisation d’un chef, le mariage traditionnel, journée au champ.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *